Jubilothèque,
la Bibliothèque numérique patrimoniale de l'UPMC

Thèses du 19ème siècle de la Faculté des sciences de Paris

La BUPMC est héritière des collections de thèses scientifiques de la Faculté des Sciences de Paris, autrefois conservées à la Sorbonne.

Une sélection de ces thèses anciennes dans différentes disciplines (mathématiques, astronomie, physique, mécanique, chimie, sciences de la vie et de la Terre) a été opérée grâce à un comité scientifique.

La plus ancienne thèse présentée ici date de 1811. On retrouve dans cette collection de grands noms de l'histoire des sciences (parmi lesquels D'Orbigny, Becquerel, Pasteur, Poincaré, Quatrefages et bien d'autres…) et les sujets retenus permettent de suivre l'évolution du questionnement scientifique au XIXème siècle.

La teneur de ces documents varie au fil du temps. Parfois longues de quelques pages seulement avant 1840, les thèses ne contenaient alors que les positions ou "programmes" de l'argumentation orale, sur deux sujets (thèse principale et thèse complémentaire), l'accent étant mis sur la soutenance et la qualité de l'argumentation orale. A partir de 1840, l'ensemble de la thèse est imprimé, et peut faire plusieurs centaines de pages.

Cette collection numérique respecte la présentation originelle, en associant dans le même document la thèse principale et la complémentaire si elles étaient publiées derrière une même page de titre, ou en les dissociant en deux documents séparés si les originaux avaient deux pages de titres.